Mercredi 21 juillet – Uzès


16h30 Cinéma le Capitole


rencontres / Les Nuits en Or

On est tous d’accord sur le sujet, le cinéma belge c’est le meilleur du monde… et s’il existait encore un doute, nous vous proposons une soirée avec – osons le dire – les MEILLEURS films du Monde !

Pour cela nous avons confié la programmation à Margaux Pierrefiche responsable des Nuits en Or de l’Académie des César.

Mais au fait, les Nuits en Or , c’est quoi ?
Un panorama des meilleurs courts-métrages mondiaux de l’année primés par les académies du monde entier comme les Oscar, César, Goya… et  bien sûr notre Magritte chéri !

De la Belgique à la France en passant par l’Irlande, la Suisse, l’Irlande ou encore l’Australie, nous vous invitons à vivre un voyage extraordinaire autour de la planète cinéma.

18h30 au parc du Duché

L’apéro Fred (huitres & vin blanc)

19h30 au parc du Duché

Concert : Wakas Flashbaster

Electro-pop-funk. (Belgique)

Parfois sous les projecteurs (Eurovison, …), la plupart du temps discret, Wakas (auteur, compositeur, interprète, musicien, producteur, dj) pratique au quotidien l’art de l’écriture musicale ( jazz, funk, bossa nova, chanson française, …). Avec son projet electro-pop-funk FLASHBLASTER, il présentera quelques-uns de ses morceaux réarrangés spécialement pour l’occasion. Actualité: sortie de son nouvel EP 7 titres « Reset ».

https://flashblaster.bandcamp.com/?fbclid=IwAR0nSY584ajA8WeoyH0Dwhj2WiGtRmibCkv4EqrxsuOybyt39QY8GDu1Sdg

21H45 au parc du Duché (projections sous les étoiles)

Carte blanche au BRIFF : le Brussels International Film Festival. Ce festival créé en 2018 avait couronné lors de sa 1e édition un documentaire devenu culte : Ni Juge ni soumise ! Ce soir on se replonge dans l’univers de Striptease l’émission avec Striptease le film « Ce n’est pas du cinéma c’est pire ». Le film a notamment reçu Magritte (et César) du meilleur documentaire 2019.

Ni juge ni soumise

un film de Jean Libon & Yves Hinant (en sa présence)

Documentaire – Belgique/France – Couleur – 2017 – 100 min

Synopsis : Anne Gruwez, juge à Bruxelles, a accepté d’être suivie pendant trois ans par les caméras de Jean Libon et Yves Hinant. La magistrate est filmée dans son travail quotidien, fait d’affaire sordides, parfois violentes. Elle s’entretient notamment avec un homme accusé d’avoir été violent avec sa compagne. Pour prendre une certaine distance et mettre en confiance ses interlocuteurs, la juge est adepte d’un franc-parler qui peut surprendre de prime abord. Franc-parler dont elle se départit rarement, adoptant le même ton badin, avec des gens croisés dans la rue, des policiers ou des criminels endurcis.

Production I Le Bureau en coproduction avec Artémis Productions

Infos Pratiques:

Gratuit et en plein air
Buvette et restauration sur place
Parc du Duché – en contrebas du parking des Marronniers

En partenariat avec la mairie d’Uzès, la CCPU et du cinéma le Capitole